Recherche

Fonctionnement des écouteurs électrostatiques

Ecouteurs électrostatiques : comment ça marche ?

Cellule électrostatiqueLes écouteurs électrostatiques sont composés de la même façon que les haut-parleurs électrostatiques. On trouve peu de documents sur le sujet car la plupart des écouteurs et des haut-parleurs sont de type électrodynamique. Seuls les puristes (mélomanes avertis) utilisent des écouteurs électrostatiques.

Les cellules de casques audio électrostatiques sont assez volumineuses (diamètre de 5 cm a moins) et ne peuvent pas être incorporées dans des écouteurs intra-auriculaires. Elles sont composées de deux membranes conductrices proches (une fixe et une très fine) séparées par un isolant. Il faut appliquer une tension électrique élevée (plusieurs centaines de volts) pour mettre en mouvement la membrane mobile. Cette tension peut être obtenue au moyen d’un amplificateur à tubes ou en utilisant un transformateur de sortie élévateur de tension sur un amplificateur classique. On ne peut donc pas connecter directement ce type d’écouteurs sur une prise audio de MP3 ou d’iPhone. De plus, la cellule doit être polarisée en ajoutant à la tension audio une haute tension fixe.

 

 

Les utilisateurs de ce type d’écouteurs sont enthousiastes, mais on comprend que la complexité de l’amplificateur nécessaire pour fournir la haute tension limite la diffusion dans le grand public. D’autre part, on ne risque pas grand chose en touchant les fils dénudés d’un petit écouteur d’iPod. ce ne serait pas la même chose avec des fils parcourus par une tension de plusieurs centaines de volts.

Tout récemment (2004), une innovation (membrane en graphène) pourrait relancer la fabrication des écouteurs et haut-parleurs électrostatiques. Le graphène est un empilement d’atomes de graphite sur une seule couche permettant la réalisation de membranes très fines. Mais il faut attendre que le prix de telles membranes chute pour que les cellules audio électrostatiques au graphène puissent être incoprorées dans des produits destinés au grand public.

 

 

Sur internet :

Image : Wikipédia

Ce site utilise des cookies provenant de Google afin de fournir ses services, personnaliser les annonces et analyser le trafic. Les informations relatives à votre utilisation du site sont partagées avec Google. En acceptant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos sur les cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.
Comment Google utilise les cookies
Si vous n'acceptez pas les cookies, vous pouvez simplement aller voir ailleurs !

Fermer