Catégorie : Types de transducteurs électroacoustiques

Capsules d’écouteurs électrodynamiques

Ecouteurs électrodynamiques   Voici quelques modèles de capsules électrodynamiques d’écouteurs qui transforment une tension électrique en signal acoustique. On aperçoit la bobine (en fil de cuivre vernis) dont l’impédance est de quelques dizaines d’ohms. La bobine est placée dans le champ d’un aimant puissant (néodyme par exemple). Cette bobine est solidaire d’une membrane pour produire un déplacement d’air. La taille de ces capsules est compatible avec celle des écouteurs (entre 2 cm et 5 cm). La […]

Les buzzers piézo-électriques

Capsule de buzzer   Il existe aussi des capsules piézo incorporées dans des boîtiers cylindriques. Ces composants sont utilisés comme buzzers dans les ordinateurs ou les appareils électroménagers. On peut transformer ces buzzers en écouteurs (voir les autres articles sur notre site) mais on n’obtient pas de la Hi-Fi. Il s’agit juste d’expérimentations pour fabriquer par exemple un poste « à galène » ou pour apprendre l’électronique. Sur cette photo, on aperçoit les 3 pattes reliées aux 3 électrodes […]

Types de transducteurs

Transducteurs utilisés pour les écouteurs et casques audio Les écouteurs et les casques audio peuvent être considérés comme de petits haut-parleurs. On s’attend donc à ce que les transducteurs (transformant l’énergie électrique en énergie acoustique) soient de même nature. Les haut-parleurs utilisent plus principes physiques pour fonctionner : électrodynamique : une bobine mobile parcourue par un courant variable se déplace dans un champ magnétique uniforme. Une membrane légère solidaire de la bobine produit un déplacement […]

Ecouteur piézoélectrique

L’écouteur cristal (piézoélectrique) Ce type d’écouteur utilise un transducteur composé d’un cristal se déformant mécaniquement sous l’effet d’une tension électrique. La découverte de l’effet piézoélectrique a été faite en 1880 par Pierre et Jacques Curie. Avant les années 1940, les cellules des pick-up d’électrophones, de microphones et d’écouteurs piézoélectriques étaient fabriquées avec du sel de Seignette (tartrate de sodium et de potassium). Mais ce sel était sensible à l’humidité. Il a été remplacé plus tard par des céramiques chimiquement inertes (piézoxydes […]

« Page précédente

Ce site utilise des cookies provenant de Google afin de fournir ses services, personnaliser les annonces et analyser le trafic. Les informations relatives à votre utilisation du site sont partagées avec Google. En acceptant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos sur les cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.
Comment Google utilise les cookies
Si vous n'acceptez pas les cookies, vous pouvez simplement aller voir ailleurs !

Fermer